http://www.revue-texto.net Description de votre site fr Pour une sémantique interprétative de l’archive celtique. Thèse de doctorat de l’université Bourgogne Franche-Comté http://www.revue-texto.net/index.php?id=4112 Dans le cadre d’une sémiotique des cultures, cette recherche a utilisé les propositions épistémologiques et méthodologiques de la sémantique interprétative pour renouveler l’analyse de textes irlandais médiévaux. Le but était d’apporter une contribution à une problématique linguistique et historique : comment fonder la pertinence scientifique d’une interprétation de textes anciens appartenant à une culture différente ? Pour cela ont été visés les faits de poly-isotopie que la tradition rhétorique nomme comparaison, métaphore ou symbole. L’analyse des processus différentiels qui structurent les molécules sémiques a permis d’observer la circulation des sèmes marquant les analogies intentionnelles. En diachronie, la description du système de valeur, pris dans sa globalité, fonde la pertinence de l’interprétation en ce qu’il intègre les normes sociales du contexte historique du signe. Pour les études celtiques, l’analyse des correspondances entre les domaines de l’orientation spatiale, des cycles temporels et des fonctions sociales donne un nouvel accès à la complexité du système de pensée de cette culture, et fournit de nouveaux modèles de comparaisons. Thu, 13 Sep 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4112 Witnessing and Translating: Ulysses at Auschwitz. Gaëtan Pégny interviews François Rastier http://www.revue-texto.net/index.php?id=4114 In Ulysses at Auschwitz (2005 Auschwitz Foundation award), François Rastier reinterprets Primo Levi’s entire corpus in light of the latter’s work as a translator and a poet, an aspect of Levi’s work that is too often neglected. Critics have taken all too seriously Levi’s assertion that his poetry was the irrational part of his work. François Rastier counters that critical omission by showing just how important poetry was for Levi, who produced the most poetry when he was laying the foundations for If This Is a Man (published in 1947) and as well immediately prior to his last work, The Drowned and the Saved (1986). By reminding us of the poetic tradition they grew out of as well as opposed, Levi’s poems offer a poetics that can capture the experience of survivors and their crisis, and testify for the witnesses, whose voices are echoed by those voices that poetry makes audible. This interview arose out of the desire to pursue the avenues opened by François Rastier’s double reflection on Primo Levi’s poetry and translation. Thu, 13 Sep 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4114 Dialogue avec François Rastier http://www.revue-texto.net/index.php?id=4115 François Rastier, linguiste, sémanticien et directeur de recherche au CNRS, est l’auteur, en 2015, de Naufrage d’un prophète. Heidegger aujourd’hui, aux Presses Universitaires de France et publie en septembre 2018 Heidegger, Messie antisémite. Ce que révèlent les Cahiers noirs (Le Bord de L’eau, collection Clair et net). Thu, 13 Sep 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4115 Manuscritos Poéticos de César Vallejo http://www.revue-texto.net/index.php?id=4110 El preámbulo a la edición diplomática de los manuscritos poéticos inéditos del escritor peruano César Vallejo, da cuenta de la conservación de los documentos originales por la Sra. Georgette de Vallejo y su legado que ha permitido elaborar esta publicación electrónica. Los corpus del archivo son dispuestos en doble vía, genética y nonática (sin tradición genética); ambas comprenden la reproducción facsimilar y la transposición digital de los manuscritos y tiposcritos que les corresponde. El anexo y la adenda contienen la relación de documentos que acompañan la difusión de los manuscritos.Le préambule à l’édition diplomatique des manuscrits poétiques inédits de l’écrivain péruvien César Vallejo, rend compte de la préservation des documents originaux par Mme Georgette de Vallejo et son légataire, qui a permis d’élaborer cette publication électronique. Les corpus de l’archive sont ordonnés selon un double critère, génétique et « nonatique » (sans tradition génétique) ; ils comprennent la reproduction facsimilaire et la transposition digitale des manuscrits et tapuscrits correspondants. L’annexe et l’addenda contiennent la liste des documents qui accompagnent la diffusion des manuscrits. Fri, 03 Aug 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4110 … und wenn die Sprache einmal gebührend abgegrenzt wird? http://www.revue-texto.net/index.php?id=4047 Et si la linguistique finissait par reconnaître que son objet est dûment circonscrit ? — Mue le plus souvent des cas par un vain désir de se voir installer dans une niche universitaire neuve, la manie actuelle d'inventer des branches toujours neuves de recherche linguistique, empêche de voir que la linguistique est une et indivisible par sa tâche et ses procédés, et que toute spécialisation, exigence naturelle de la science contemporaine, exige en contrepartie la connaissance et la reconnaissance de l'ensemble. La langue, objet de la linguistique, est bel et bien la potentialité de la communication langagière, c'est-à-dire la capacité de produire et d'interpréter les textes, tant oraux qu'écrits, qui à leur tour sont des événements historiques et culturels socialement normés. Cette délimitation existe depuis Wilhelm von Humboldt ; c'est également depuis Humboldt qu'existe la notion du signe linguistique bifacial (ou bilatéral), rendue célèbre par Ferdinand de Saussure. Ce que la linguistique doit à Saussure, c'est son programme sémiologique, où le signe linguistique vaut quelque chose et où la valeur résulte toujours des rapports systémiques. L'auteur rappelle les nouvelles thèses, formulées par le Cercle linguistique de Prague en 2016, comme un programme contemporain pour discuter de la recherche linguistique future.Suppose the language were already well delimited… The nowadays trendy hunt for increasingly new, more and more unexpected domains of linguistic research is a run from acknowledging that linguistics has one unique object: language communication, conceived of as a particular cultural-historical event that is subject to social norms; and one fascinating goal: to explain how language communication works in an impersonal way, so that members of a given cultural-historical community are able to understand one another. Linguistics is surprisingly young a science, and, still more surprisingly, it can disappear as science from one day to the next, so that academic life will not even notice: there will be departments of linguistics, but no linguistics any more. Linguistics was inconceivable until, two hundred years ago, Wilhelm von Humboldt consummated the Kantian philosophical revolution by stating that thought does not exist except within a language, and through language communication; linguistics is highly endangered now by a kind of non-reflected Aristotelianism that is, ingenuously enough, still accepted in sciences as common sense and theory-free thinking. Since Humboldt, linguistics has been endowed with a tool appropriate to its tasks: with the bifacial language sign, which is usually ascribed to Ferdinand de Saussure; since Saussure, linguistics has been set to proceed in a consciously semiological way. The Prague Linguistic Circle, which has been working on those issues for more than ninety years, proposes itself as a platform for discussing the current subjects and procedures of contemporary linguistic research aiming at the future. Mon, 14 May 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4047 Ferdinand de Saussure. Nécrologie http://www.revue-texto.net/index.php?id=4045 Mon, 07 May 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4045 Sémiotique des cultures et sciences de la culture chez François Rastier http://www.revue-texto.net/index.php?id=4023 L’objet de cette communication est le traitement épistémologique de deux courants de pensée qui ont marqué les sciences humaines et sociales. Il s’agit de la sémiotique des cultures qui visait les cultures et toutes les formes symboliques et signifiantes dans une société, et les sciences de la culture qui proclamaient que leur objet de recherche est l’étude scientifique de l’ensemble des faits de cultures et leurs diverses manifestations dans les sociétés humaines. Nous tenterons de mettre en exergue la position de François Rastier quant aux aspects épistémologiques et méthodologiques de ces deux types de savoirs en sciences humaines et sociales. La question posée est celle de la validité épistémologique des deux programmes : le programme unificateur des sciences de la culture et le caractère fédérateur de la réflexion sémiotique pour toutes les sciences sociales. Tue, 24 Apr 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4023 Activités mentales et structures linguistiques http://www.revue-texto.net/index.php?id=4031 Entre le monde - réel ou imaginaire - et les manifestations linguistiques, il y a une aire non directement observable, celle de la conceptualisation. Il y a quatre-vingts ans Gustave Guillaume a établi des schèmes de représentation des mécanismes mentaux, sous la forme du tenseur binaire radical. Cette orientation a été suivie par plusieurs sémanticiens européens et ensuite par des cognitivistes américains, l'approche étant soit une représentation graphique synthétique (approche géométrique), soit une formulation logico-analytique (approche algébrique). Nous présentons ici une extension de la psychomécanique et soutenons que la conceptualisation de l'expérience du monde se fonde sur un petit nombre de mécanismes fondamentaux qui sous-tendent des opérations complexes. Tue, 24 Apr 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4031 Des chimères et des hommes http://www.revue-texto.net/index.php?id=4012 Echanges entre Guillaume Carbou et Daniel Andler autour de son ouvrage La silhouette de l’humain qui défend un naturalisme critique dans les sciences de l’humain. Le premier développe trois réactions suscitées par l’ouvrage auxquelles Daniel Andler répond en détail : 1) le naturalisme a-t-il vraiment besoin d’être défendu ? 2) le naturalisme peut-il ne pas être causaliste ? et 3) comment être naturaliste si l’on suggère que le comportement de l’agent humain en situation ne peut être naturalisé ? Fri, 16 Mar 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4012 Le projet scientifique de Ferdinand de Saussure : épistémologie ou gnoséologie ? http://www.revue-texto.net/index.php?id=4020 S’il est en linguistique une pensée bien difficile à comprendre, c’est bien la pensée problématique de Ferdinand de Saussure. La découverte récente du manuscrit De l’essence double du langage rappelle non seulement l’existence d’un important corpus de textes saussuriens originaux accessible depuis les années 1960-1970 (notes d’étudiants et autographes), mais il permet en outre de réinterpréter l’intégralité de ce corpus, et partant de réévaluer et de postuler une compréhension entièrement renouvelée du programme scientifique pensé par le grand Genevois. Parmi la diversité apparente des problématiques traitées par les spécialistes de Saussure (questions philologiques, questions herméneutiques, problèmes linguistiques, etc.), la plus importante semble être celle du rapport entre linguistique générale et linguistique descriptive. Autrement-dit quel est le statut du projet scientifique de De l’essence double du langage ? Epistémologie ou gnoséologie ?, telle est la question que l’on se pose devant les textes de Saussure. Or, selon le point de vue que l’on adopte – hormis un accord d’ensemble sur une critique radicale du Cours de 1916 qui ne visait qu’une épistémologie fallacieusement réduite à la langue en elle-même et pour elle-même, les auteurs s’accordent sur l’idée d’un projet unitaire qui se révèle à la lecture De l’essence, incluant inséparablement langue et parole –, les réponses à cette problématique divergent. Fri, 16 Mar 2018 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=4020