http://www.revue-texto.net Description de votre site fr La polis d’Hannah Arendt : un paradigme d’irréalité ? http://www.revue-texto.net/index.php?id=3957 Le livre d’Hannah Arendt, The Human Condition, publié pour la première fois en 1958, est devenu très vite un livre culte du vivre ensemble. L’effet de fascination que dégage cet ouvrage entrave l’interrogation de ses fondements théoriques. Le présent article entend entreprendre une telle investigation. Il défend que l’exposé arendtien de la conditio humana est finalement inspiré par Arthur Moeller van den Bruck. Il le démontre par l’examen des citations pertinentes qui révèlent l’utopie antihumaniste commune aux deux auteurs.Hannah Arendts 1958 erstmals veröffentlichtes Buch The Human Condition wurde sehr schnell zu einem regelrechten Kultbuch des gemeinsamen Lebens. Die Faszination, die dieses Buch ausübt, erschwert den kritischen Zugang zu seinen theoretischen Grundlagen. Der vorliegende Artikel nimmt eine solche Untersuchung vor. Er vertritt die These, dass Arendts Darstellung der conditio humana letztlich von Artur Moeller van den Bruck inspiriert ist. Er dokumentiert vermittels einschlägiger Zitate die beide Autoren verbindende antihumanistische Utopie. Mon, 07 Aug 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3957 Traduction et implicites idéologiques http://www.revue-texto.net/index.php?id=3909 Comment l’idéologie s’inscrit-elle dans la langue et quelles en sont les manifestations au niveau linguistique, sémantique et sémiotique ? Comment l’idéologie investit-elle les divers aspects de la culture (politique, sociétés, littérature, arts, cinéma, droit, sciences, techniques, etc.) et comment s’articule-t-elle avec ces aspects culturels ? Comment le transfert de l’idéologie s’opère-t-il entre les langues et les cultures et quel rôle joue le traducteur-médiateur dans ce transfert interculturel ?How does ideology fit into language and what are its manifestations at the linguistic, semantic and semiotic levels? How does ideology invest the various aspects of culture (politics, society, literature, arts, cinema, law, science, technology, etc.) and how does it articulate with these cultural aspects? How does the transfer of ideology take place between language ??and culture and what role does the translator-mediator play in this intercultural transfer? Sat, 05 Aug 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3909 La Perception sémantique http://www.revue-texto.net/index.php?id=3897 La motivation qui guide le présent ouvrage consiste à examiner quelques-unes des relations qui peuvent s’établir entre une approche philosophique de type phénoménologique et un ensemble d’observations et de théories linguistiques qui s’intéressent à des strates de la signification qui ne sont pas de nature logico-analytique. Dans cette optique, cet ouvrage se veut une contribution à l’examen et l’approfondissement de la notion de forme sémantique. Cette dernière ne va pas de soi puisqu’elle met en rapport des choses que l’on tient généralement pour opposées : le sensible et la perception d’un côté avec le terme de « forme », l’intelligible et la pensée de l’autre avec le terme de « sémantique ». Cependant, la forme sémantique est dotée d’une systématicité propre et se soumet à un système de contraintes que l’on peut expliciter. Pour le montrer, nous nous appuyons sur deux cadres théoriques : la Cognitive Grammar de Langacker et la Sémantique Interprétative de Rastier. Malgré leurs divergences, nous montrons que les deux dispositifs ont en commun le fait de cibler un même niveau sémantique qui précède (et rend possible) la question de la donation d’une valeur de vérité, un niveau où opèrent des notions telles que forme, fond, cohérence fonctionnelle. Sat, 29 Jul 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3897 Playlist de 7 vidéos à propos de l'ouvrage de François Rastier Créer, Image, Langage, Virtuel http://www.revue-texto.net/index.php?id=3889 Une playlist de 7 vidéos où François Rastier répond aux questions de Frédéric Pierron à propos de son dernier livre, Créer, Image, Langage, Virtuel, Paris-Madrid, Casimiro, 2016 : 1. Créer, Image, Langage, Virtuel 7:01 2. La notion d'œuvre 7:13 3. Créer ou produire 4:35 4. L'œuvre par elle-même 5:21 5. Littérature nationale : un mythe ? 7:30 6. Virtuel, pixel, data 17:14 7. Critique de la déconstruction 10 :32 Fri, 28 Jul 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3889 Vie et œuvre d’A. J. Greimas (1917-1992) http://www.revue-texto.net/index.php?id=3892 En cette année où nous marquons le centenaire de la naissance d’A. J. Greimas, nous proposons deux textes destinés à appuyer les recherches sur les travaux du linguiste, sémioticien, mythologue et (en lituanien) journaliste : une brève chronologie de sa vie et une bibliographie choisie de ses publications. Fruits anticipés de notre biographie intellectuelle de Greimas en préparation en anglais , nous voudrions que ces documents contribuent à relancer l’intérêt pour son œuvre et aident à ouvrir des perspectives au-delà des textes et des modèles les mieux connus de lui.In this year that marks the centenary of the birth of A. J. Greimas, Texto! offers two texts intended to support research on the work of the linguist, semiotician, mythologist, and (in Lithuanian) journalist: a brief chronology of his life, and a selective bibliography of his publications. We hope that this early harvest of an intellectual biography of Greimas in progress contributes to rekindling interest in his œuvre and helps open perspectives beyond his best-known texts and models. Fri, 28 Jul 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3892 Questions de sémiotique, de Saussure à Greimas http://www.revue-texto.net/index.php?id=3873 D’abord publié en anglais, dans une traduction de Stéphanie Walsh Matthews, l’entretien qui suit constituait alors l’éditorial du numéro spécial de Semiotica en l’honneur du centenaire de la naissance de Greimas (n° 214, janvier 2017). Il a été conduit pour permettre au lectorat de cette revue de « mieux connaître le travail de François Rastier » et « mettre en lumière, de façon concise, le parcours de sa pensée sémiotique ». Comment comprendre la sémiotique greimassienne dans la continuité du saussurisme ? Les réponses précisent le rôle de la linguistique dans cette évolution. Une certaine continuité entre héritage philosophique et descriptions empiriques est désormais discernable. Rastier rappelle que l’objectivation de la sémiotique renforce l’unité des sciences de la culture, voire rend possible leur objectivation. Mon, 05 Jun 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3873 Probabilités et statistiques en psychologie et en linguistique http://www.revue-texto.net/index.php?id=3876 Ce texte est extrait d’un mémoire d’Habilitation à diriger les recherches soutenu en 2016. Mon, 05 Jun 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3876 Manuscritos del 96: regresar a Saussure, ¿para qué? http://www.revue-texto.net/index.php?id=3878 Ce texte explique la pertinence des manuscrits de Ferdinand de Saussure (1996), non seulement comme une question sémiotique-linguistique, mais comme un problème académique ou culturel. Ensuite, il offre un regard critique sur la valeur de la pensée saussurienne en sciences du langage. Je propose la « relecture » comme principe de confirmation épistémologique du saussurisme contemporain et comme un moyen d'abattre les préjugés à ce sujet.Este texto explica la pertinencia de los manuscritos de Ferdinand de Saussure (1996), no solo como tema semiológico-lingüístico sino como tema académico o cultural. Luego ofrece una mirada crítica sobre el valor del pensamiento saussureano en el discurso de las ciencias del lenguaje. Propongo la "re-lectura" como un principio de confirmación epistemológica en el saussurismo contemporáneo y como una forma de derruir prejuicios sobre el tema.This text explains the relevance of the manuscripts of Ferdinand de Saussure (1996), not only as a semiological-linguistic theme but as an academic or cultural theme. Then he offers a critical look at the value of Saussurean thought in the discourse of the language sciences. I propose "re-reading" as a principle of epistemological confirmation in contemporary saussurism and as a way to disappear prejudices on the subject. Mon, 05 Jun 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3878 Le geste et sa niche : gestion du sens « hors technique » http://www.revue-texto.net/index.php?id=3880 De la fosse qui donne une position invisible à l’orchestre dans les salles de théâtre à The unanswered question de Charles Ives, qui prévoit les instruments à corde dans les coulisses, la musique moderne explore l’idée de cacher de plus en plus l’instanciation sonore, ce qui a favorisé, de manière paradoxale, un imaginaire gestuel. Comme Xenakis a toujours souligné, la musique électronique, même si acousmatique, semble signifier des interventions productives. Non seulement, à la virtuosité des exécutants s’opposeraient parfois les gestes brutaux et inquiétants signifiés par l’électronique. Cette dernière révèle finalement que le geste est à la fois l’état primitif de l’acte d’énonciation et la tension dramatique à laquelle ce dernier ne cesse jamais d’aspirer. De manière plus générale, on assiste aujourd’hui à une évolution paradoxale de la pratique “instrumentée” : d’une part, on assiste à une dé-technologisation du geste de l’usager face à la sur-technologisation des supports et des dispositifs ; d’autre part, on travaille pour éliminer les traces résiduelles du corps sur les interfaces et on veut transformer tout instrument dans une prothèse du corps. La signification toujours troublante des gestes relève du fait que leur solidarisation au complexe des moyens communicatifs mobilisés reste locale et hors technique, échappant ainsi, tôt ou tard, aux dispositifs stratégiques d’interaction par défaut (inertie corporelle) ou par excès (sublimation des enjeux de signification préétablis). Le geste s’impose dans notre cadre théorique comme l’instance de contestation des formes d’intégration du sens dans un emboîtement de plans de pertinence déjà préorganisés et validés par une forme d’économie des valeurs univoque. À travers le geste, on sculpte localement une niche de sens qui s’interpose entre la rétroduction énonciative (genèse de l’acte) et la prospection des conséquences (efficacité de l’acte). Mon, 05 Jun 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3880 Une grammaire (néo)saussurienne du présent linguistique http://www.revue-texto.net/index.php?id=3886 Particulièrement nourrie de l’événement inespéré qu’est la découverte en 1996 du manuscrit de Ferdinand de Saussure titré « De l’essence double du langage », la linguistique saussurienne est entrée, à partir des années 90, dans une véritable phase de renouveau, de renaissance. La vraie nature de ce renouvellement dit par Simon Bouquet « néosaussurien » en linguistique, véritable révolution épistémologique, est de fait une renaissance – dont seul François Rastier a su porter depuis longue date la flamme vivante –, du paradigme différentiel en sémantique. Pourtant, il est facile de montrer comment l’histoire des théories linguistiques affiche le caractère largement impensé du principe de différentialité en science du langage. Pour cela nous avons examiné, comme un cas d’école, le traitement réservé par les grammaires à la théorie du présent de l’indicatif en français. Nous avons constaté que les grammaires anciennes (du XVIe siècle à la fin du XIXe siècle), antérieures à la divulgation du principe de différentialité par le Cours de linguistique générale de 1916, tout autant que les grammaires modernes, postérieures au Cours, sont enferrées dans le paradoxe d’une continuité théorique conjuguée à l’absence d’une théorie satisfaisante et partagée ; or, ce paradoxe tient précisément à ce que ces grammaires rejettent de facto le principe saussurien de différentialité. En conclusion, sous forme d’ouverture, nous proposons l’esquisse consistante d’une grammaire différentielle décrivant, du point de vue de la langue, le système sémantique du présent en français, ainsi que des lois de corrélation postulées par une linguistique (néo)saussurienne pour rendre compte de l’essence double du langage qui est d’être simultanément langue et parole. Mon, 05 Jun 2017 00:00:00 +0000 http://www.revue-texto.net/index.php?id=3886