François RASTIER
De l’essence double du langage, un projet révélateur
Résumé : La découverte du manuscrit publié sous le titre De l’essence double du langage conduit à une révision d’ensemble du corpus des œuvres de Saussure et permet de modifier l’interprétation de sa pensée, tout à la fois obscurcie et simplifiée par l’histoire de sa réception. Nous étudierons donc les problèmes philologiques et herméneutiques que posent alors l’établissement et l’interprétation du corpus saussurien.Les critères philologiques d’authenticité et de degré d’élaboration, les critères herméneutiques de genre et de projet théorique demandent à être articulés. Le corpus saussurien comporte-t-il un ou plusieurs points d’entrée privilégiés ? Un texte en est-il le centre organisateur ?En inspirant le courant de recherche récent du néo-saussurisme, De l’essence double du langage peut conduire à reconsidérer le statut même de la linguistique contemporaine, tant dans ses rapports avec la tradition grammaticale qu’avec la philosophie du langage.
introduction à Arena Romanistica, 2013, 12, numéro spécial : De l’essence double du langage et le renouveau du saussurisme, pp. 6-29
Pour citer ce document
FRANÇOIS RASTIER (2013) «De l’essence double du langage, un projet révélateur», [En ligne], Volume XVIII - n°3 (2013). Coordonné par Sylvain Loiseau,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/Archives/docannexe/file/Parutions/Parutions/Semiotiques/docannexe/file/2347/index.php?id=3283.