Giovanni Carrozzini
Gilbert Simondon : brève histoire d’une réception difficile
Résumé : — Dans cette étude, l’auteur décrit les phases de la difficile publication et réception de l’oeuvre de Gilbert Simondon depuis la date de la première publication partielle de sa thèse (5 janvier 1958) et jusqu’à nos jours. Or, la difficile réception de l’œuvre de Simondon n’est pas sans lien avec les discontinuités et les lacunes de l’histoire éditoriale de ses écrits. À cela on ajoute la difficulté de traduire et de lire son œuvre; une traduction et une lecture à la fois partielles et partiales, pour enfin arriver à la récente publication (2005, L’individuation à la lumière des notions de forme et d’information, Grenoble, Éditions Jérôme Millon) et à la diffusion internationale de l’ensemble de l’œuvre et de l’originalité de la pensée de Simondon, après notamment le colloque international de Cerisy la Salle (2013) et grâce aux efforts soutenus du Centre international des études simondoniennes.
Pour citer ce document
GIOVANNI CARROZZINI (2024) «Gilbert Simondon : brève histoire d’une réception difficile», [En ligne], Volume XXIX - n° 1-2 (2024). Coordonné par Créola Thénault Baltaretu,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/1996-2007/archives/parutions/archives/parutions/marges/docannexe/file/4227/docannexe/file/3207/docannexe/file/4246/docannexe/file/4777/docannexe/file/4810/images/docannexe/file/Archives/Parutions/Marges/index.php?id=4992.