Maryvonne Holzem
La Tâche de l’historien — À propos de l’ouvrage de Morgan Poggioli : Je m’appelle Herschel Grynszpan.
Résumé : — À l’heure où disparaissent les derniers témoins de la Shoah, le livre de Morgan Poggioli repose la question des rapports complexes entre témoignages littéraires et faits historiques. Cet article s’intéresse au choix éthique de l’auteur pour caractériser une époque en retraçant le parcours d’un jeune juif désespéré commettant le premier acte de résistance aux nazis sur le sol français, en 1938. Dans la lignée de la philosophie des Lumières, l’auteur montre que ce choix s’accorde avec la tâche qu’Humboldt avait assignée à l’historien au début du XIXe siècle.
Pour citer ce document
MARYVONNE HOLZEM (2024) «La Tâche de l’historien», [En ligne], Volume XXIX - n° 1-2 (2024). Coordonné par Créola Thénault Baltaretu,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/1996-2007/Archives/Parutions/Archives/Parutions/Marges/docannexe/file/4227/docannexe/file/3848/docannexe/file/2459/docannexe/file/4918/index.php?id=4982.