Patrick Sériot
Oxymore ou malentendu? Le relativisme universaliste de la métalangue sémantique naturelle universelle d'Anna Wierzbicka
Résumé : Analyse des fondements épistémologiques des primitives sémantiques universelles d'Anna Wierzbicka dans le cadre d'une perspective plus générale de mise en évidence des présupposés scientifiques et idéologiques du discours sur la langue en Europe orientale.

Consultez cet article sur Texto !, ancienne série..

Pour citer ce document
PATRICK SÉRIOT (2004) «Oxymore ou malentendu? Le relativisme universaliste de la métalangue sémantique naturelle universelle d'Anna Wierzbicka», [En ligne],
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/docannexe/file/Parutions/Parutions/Marges/docannexe/file/2345/index.php?id=606.