François Rastier
Passages
Résumé : La notion de passage n'a pas été conceptualisée en linguistique ; cependant, elle se révèle utile dans des domaines d'application aussi divers que la thématique, la recherche d'information ou la représentation des connaissances. En s'appuyant sur l'expérience de la sémantique de corpus, cet article précise la notion de passage par l'examen des rapports de sémiosis entre son contenu et son expression, comme par l'étude des rapports contextuels au sein du passage et entre passages. Tenant compte des rapports entre fonds et formes sémantiques, puis des transformations entre passages, l'investigation conduit à préciser des phénomènes qui intéressent tant la textualité que l'intertextualité, de la citation à la traduction.
Abstract : The notion of passage has not been conceptualized in linguistics. It proves, however, to be useful in very diverse fields, such as textual studies, information retrieval, or knowledge representation. Drawing upon experience gained from corpus-based semantics, the present study clarifies the notion 'passage' by an examination of the semiotic relationships between content and expression at passage level, and also through the analysis of contextual relationships within a (single) passage and between passages. By taking into account semantic figure-ground relationships, and transformations between passages, this investigation leads to a definition of phenomena related both to textuality and intertextuality, from quotation to translation.
Article paru dans Corpus, 6 (2007), p. 125-152.
Pour citer ce document
FRANÇOIS RASTIER (2008) «Passages», [En ligne], Volume XIII - n°1/2 (2008). Coordonné par Christophe Gérard.,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/Parutions/Archives/Archives/Archives/Parutions/Parutions/Parutions/Archives/Parutions/Semiotiques/index.php?id=64.