Julio Quesada
Métaphysique et antisémitisme chez Heidegger — La banalité du mal, Levinas et la libération du nihilisme
Résumé : — Pourquoi la phénoménologie transcendantale de Husserl était pour Heidegger « une monstruosité » ? Pourquoi, dans l’attaque du disciple contre le professeur, son antisémitisme était implicite dans la destruction de la Métaphysique moderne ? En quoi a consisté, pour Levinas, la « libération » de Heidegger et du nazisme ? Mon travail, basé méthodologiquement sur la micro herméneutique des textes de Heidegger, tente de souligner le problème philosophique et politique qui réside dans le nihilisme de Heidegger. J’en ai conclu à une affinité d’ordre culturel entre la « fin de la philosophie » et l’Holocauste. La « banalité du mal » explique uniquement la procédure technique, bureaucratique mais non la raison métaphysique de l’extermination.
Pour citer ce document
JULIO QUESADA (2022) «Métaphysique et antisémitisme chez Heidegger», [En ligne], Volume XXVII - n° 1-2 (2022). Coordonné par Créola Thenault-Baltaretu,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/archives/parutions/parutions/archives/sdt/docannexe/file/4403/index.php?id=4731.