Denis THOUARD
Humboldt, Abel Rémusat et le chinois : du mystère au savoir
Résumé : Comment la stricte séparation des niveaux morpho-syntaxiques et sémantiques par la tradition logico-grammaticale relègue comme marginales les langues basées sur la mise en sens.
Consultez cet article sur Texto !, ancienne série..
Pour citer ce document
DENIS THOUARD (2001) «Humboldt, Abel Rémusat et le chinois : du mystère au savoir», [En ligne],
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/Archives/Parutions/Parutions/Parutions/Parutions/Archives/Archives/Archives/Archives/Archives/SdT/index.php?id=640.