Jean GIOT
Aspects problématiques de l’écriture inclusive pour l’épistémologie linguistique
Résumé : — À partir d’un corpus constitué d’extraits de revues spécialisées (linguistique, analyse de discours) et d’annonces prélevées sur internet, cette étude propose une analyse morpho-phonologique d’exemples d’écriture inclusive appelant des considérations différentes (lect-eurice, lect.eur.rice, sourx, iels, p.ex., voire des accords dits de proximité). On y fait ressortir des ruptures de régularités du système d’écriture susceptibles de compromettre une acquisition cohérente dans l’enseignement de la lecture et de l’écriture, notamment sous l’angle des connaissances présupposées. À titre accessoire, s’en trouveront mis en évidence, chemin faisant, des déterminismes imaginaires, mais configurés en idéologies, pesant sur des doctrines de l’écriture dite inclusive.
Pour citer ce document
JEAN GIOT (2022) «Aspects problématiques de l’écriture inclusive pour l’épistémologie linguistique», [En ligne], Volume XXVII - n° 1-2 (2022). Coordonné par Créola Thenault-Baltaretu,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/Parutions/Archives/SdT/docannexe/file/2706/index.php?id=4753.