Florian PEDROT
Des accidents médicaux à la « crise systémique ». Le traitement médiatique des cas de surirradiations des hôpitaux d'Épinal et de Toulouse.
Résumé : La radiothérapie figure parmi les principales thérapeutiques de soin des cancers. Elle consiste, en externe, à irradier –de façon volontaire – un volume tumoral, en utilisant pour cela des faisceaux de rayonnements ionisants délivrés par accélérateurs de particules. Si cette technique participe à une large part des guérisons de cancers, le milieu des années 2000 est marqué en France par une succession d'accidents de surirradiations de plusieurs patients, au sein de deux hôpitaux, à Épinal et Toulouse. La communication propose d'examiner le traitement médiatique auquel ces événements de surirradiations ont été soumis, à partir de l'analyse informatique d'un corpus d'articles de presse écrite nationale et locale. Nous verrons que, après avoir été rattachés à la catégorie des accidents médicaux, ces actes de surirradiations vont progressivement recevoir la qualification de crise sanitaire.
Pour citer ce document
FLORIAN PEDROT (2013) «Des accidents médicaux à la « crise systémique ». Le traitement médiatique des cas de surirradiations des hôpitaux d'Épinal et de Toulouse.», [En ligne], Volume XVIII - n°4 (2013). Coordonné par François Laurent,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/1996-2007/Saussure/Archives/docannexe/Archives/SdT/docannexe/file/Parutions/Marges/index.php?id=3320.