Michelle Lecolle
Le discours de Dakar - Représentations et stéréotypes dans un discours en Afrique sur l’Afrique
Résumé : Le 27 juillet 2007, lors de sa première visite en Afrique sub-saharienne, le président de la République française nouvellement élu prononce à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar un discours adressé à « l’élite de la jeunesse africaine ». Ce discours a suscité de nombreux commentaires en Afrique, mais aussi en Europe et en France. De fait, il est marqué par une telle concentration d’images stéréotypées de l’Afrique et des Africains qu’il peut être considéré comme un bon spécimen de la construction-reconduction d’un ethnotype – celui de l’Africain. C’est ce que n’ont pas manqué de pointer les rédacteurs de l’ouvrage collectif L’Afrique répond à Sarkozy, cinglante réponse de chercheurs, universitaires et écrivains africains au discours de Dakar. En s’appuyant sur cet ouvrage, mais en adoptant un point de vue linguistique et discursif, cet article rassemble et décrit les divers éléments complémentaires – vocabulaire, marques grammaticales de temps, structures phrastiques, répétition –, qui, combinés, confèrent un tel caractère, stéréotypé et désuet, au discours du président.
Pour citer ce document
MICHELLE LECOLLE (2014) «Le discours de Dakar - Représentations et stéréotypes dans un discours en Afrique sur l’Afrique», [En ligne], Volume XIX - n°1 (2014). Coordonné par Régis Missire,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/1996-2007/Archives/Parutions/docannexe/Archives/Parutions/Marges/docannexe/file/2345/index.php?id=3465.