Pierre-Yves TESTENOIRE
La linéarité saussurienne en rétrospection
Résumé : La prise en compte des manuscrits de Ferdinand de Saussure modifie considérablement les contours de la linguistique saussurienne telle que la dessine le Cours de linguistique générale, publié à titre posthume. Ce constat vaut tout particulièrement pour le concept de « linéarité ». Son traitement dans le Cours de linguistique générale est des plus succincts. L’adjectif linéaire n’intervient que deux fois et s’applique tantôt au signe, tantôt à la langue. L’objet de l’article est d’exhumer les variations et la productivité d’une réflexion autour de la linéarité dont la publication posthume de 1916 ne rend pas compte. On s’applique à observer, à partir des écrits manuscrits du linguiste et des cahiers de ses étudiants, la genèse, le développement et les variations terminologiques - « consécutivité », « unispatialité » - que connaît ce concept dans la pensée saussurienne. Ce parcours conduira à isoler, dans les cahiers consacrés à la recherche des anagrammes, le passage où Saussure fait de la succession linéaire inhérente aux faits de langue « le principe central de toute réflexion utile sur les mots ».
Abstract : Taking into account of the manuscripts of Ferninand de Saussure changes considerably the contours of saussurian linguistics as designed by the Cours de linguistique générale, published posthumously. This statement is true especially for the concept of "linearity". Its is addressed in a very succinct way in the Cours de linguistique générale. The adjective linear occurs only twice and applies sometimes to the sign, sometimes to the language. The object of the article is to exhume the variations and the productivity of a reflection about linearity of which the posthume publication of 1916 does not give full account. We observe, from the manuscripts writings of the linguist and the study books of the students, the genesis, the development and the terminological variations - "consecutivity", "unispatiality" - of this concept in the saussurian thought. This path leads to isolate, in the study books dedicated to the search of anagrams, the part in which Saussure makes the linear succession inherent in the facts of language "the core principle of all usefull reflection on words".
Pour citer ce document
PIERRE-YVES TESTENOIRE (2014) «La linéarité saussurienne en rétrospection», [En ligne], Volume XIX - n°2 (2014). Coordonné par Céline Poudat,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/Archives/docannexe/Archives/Parutions/Semiotiques/docannexe/file/2363/index.php?id=3503.