François Rastier
Action et récit
Résumé : Si le récit est réputé manifester le sens de l’action, comment peut-on homologuer des moments de l’action et des phases du récit ? Il faudrait pour cela sémiotique de la temporalité, articulée soit sur une ontologie, soit sur une théorie des impressions référentielles. Les acquis de la narratologie permettent par ailleurs de spécifier le concept de récit, comme de reformuler les distinctions entre discours et récit, mythe et histoire. Enfin, une anthropologie narrative devrait permettre de concevoir la fonction médiatrice et instituante reconnue au récit.
Pour citer ce document
FRANÇOIS RASTIER (2014) «Action et récit», [En ligne], Volume XIX - n°3 (2014). Coordonné par François Laurent,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/Parutions/Archives/docannexe/file/Archives/Parutions/Archives/SdT/index.php?id=3579.