Volume XXII - n°1 (2017) . Coordonné par Guillaume Carbou & Régis Missire
Dits et inédits
La « sémantique de corpus », le programme inachevé de Sémantique structurale
DRISS ABLALI
Cette contribution porte exclusivement sur la spécificité du projet sémiotique développé dans Sémantique structurale de Greimas, projet qu’il faudra distinguer du reste de l’œuvre du sémioticien. Il s’agit, pour résumer, d’établir que le geste fondateur de cet ouvrage, aussi bien du point de vue épistémologique qu’heuristique, repose sur trois catégories descriptives, texte, genre et corpus, qui ouvrent les lignées non d’une sémiotique du texte ou du discours, mais d’une sémantique de corpus.
tag corpus, genre, sémantique structurale, semiotics, sémiotique, structural semantics, text, texte
Dits et inédits
Les thèses de Prague 2016
TOMÁŠ HOSKOVEC
Sont reproduites ici les thèses soumises au colloque international « Expérience et avenir du structuralisme », organisé du 24 au 26 octobre 2016 inclus par le Cercle Linguistique de Prague (CLP) à l'occasion de son 90e anniversaire.
tag école de Prague, functional structuralism, linguistics, linguistique, philologie englobante, philology, Prague Linguistic Circle, sémiologie, semiology, semiotics, sémiotique, sign, signe linguistique, structuralisme fonctionnel
Dialogues et débats
Heidegger : de l’implicite à l’explicite. Relectures et traductions en France et en Allemagne
Table-ronde et débat
EMMANUEL FAYE, FRANÇOIS RASTIER et ASTRID GUILLAUME
La table-ronde et le débat se sont tenus à l'Université Paris Sorbonne, Centre Universitaire Malesherbes, le vendredi 27 janvier 2017. Participants : Emmanuel Faye, Université de Rouen ; François Rastier, CNRS, Paris. Modératrice : Astrid Guillaume, Université Paris Sorbonne. L'enregistrement est disponible à l'adresse suivante : http://www.goo.gl/IYEOgu
tag Heidegger
Parutions et trésors
Réhabiliter la notion d’« œuvre »
François Rastier, Créer : Langage, Image, Virtuel, Madrid-Paris, Editions Casimiro, 2016, 237 p.
LIA KURTS-WÖSTE
Si la notion de "texte" a été amplement traitée par Fr. Rastier dans ses travaux antérieurs, c'est à la notion d' "oeuvre" qu'il se consacre aujourd'hui dans son nouvel ouvrage Créer: Image, Langage, Virtuel publié fin 2016 aux éditions Casimiro, s'employant à la réhabiliter, c'est-à-dire à la rendre lisible, à lui redonner un corpus d'élaboration, à la rendre accessible à un regard critique, à ne pas la banaliser face aux définitions concurrentes (les oeuvres conçues comme simples "produits", lieux de "dé-création" ou encore objets d'une "exaltation obscurément religieuse"). Reprenant les principaux éléments des débats qui ont alimenté les théories sur l'art et sur la création depuis l'Antiquité, l'auteur sait en renouveler profondément les enjeux en adoptant un point de vue original, sémio-anthropologique, dans le droit fil des travaux de Cassirer, dont il est l'un des héritiers les plus marquants actuellement.
tag art, arts, cosmopolitism, cosmopolitisme, critique, culture, cultures, ethic, éthique, individuation, oeuvre, oeuvres, représentation, symbolisation
Arts du langage
Une poétique de la déformation
Note sur l’idiolecte de Valère Novarina
ILIAS YOCARIS
Cette étude s’attache à décrire les traits distinctifs de l’idiolecte littéraire de Valère Novarina. Le point de départ de notre démonstration est un extrait de L’Origine rouge, intitulé « Doubles stances de la machine à dire voici » : une analyse détaillée de ce passage permet de montrer que ses textures verbales (composantes phonémiques et morphémiques, structures syntaxiques, cadre énonciatif) sont « sursémiotisées », dans la mesure où elles mettent toutes en relief d’une manière ou d’une autre le sème et/ou le prédicat stylistique /déformation/. Un tel modus operandi permet à Novarina de mettre au jour un référent qui aurait été sinon impossible à représenter, à savoir l’indicible impression d’effarement que l’on éprouve quand on regarde les journaux télévisés.
tag hétérogénéité énonciative, molécules sémiques, pragma-stylistique, prédicats goodmaniens, schématisations discursives
Saussurismes et sémiotiques
Du Cours de linguistique générale au saussurisme d’aujourd’hui
Entretien avec François Rastier par Luis de la Peña et Marcos J. González
FRANÇOIS RASTIER, LUIS DE LA PEÑA et MARCOS J. GONZÁLEZ
tag Cours de linguistique générale, Écrits de linguistique générale, Rastier, Saussure, sémiotique, structuralisme