EUGENIO COSERIU
Résumé : Partant des concepts saussuriens de synchronie et de diachronie, l'auteur examine les raisons qui conduisent à ce qu’il appelle « l’apparente aporie du changement linguistique » due à l’idée que la langue serait synchronique par définition.