Astrid Guillaume
Les langues du Moyen-Age — Approches
Résumé : Le Moyen-Âge cache en son sein une multitude de langues insoupçonnées. Le multilinguisme à cette époque prend plusieurs formes que le médiéviste d'aujourd'hui peut être amené à côtoyer. Entre les différents types de supports et d'écritures, les nombreuses langues vernaculaires encore très instables syntaxiquement, les différents latins (classique, vulgaire et médiéval) et les "langues parallèles" réservées à quelques élus ou initiés aux univers ésotériques ou mystiques, le Moyen-Âge est le gardien d'un trésor linguistique rare.Cet article présente quelques-unes des langues médiévales que tout passionné du Moyen-Âge peut être amené à rencontrer dans le cadre de ses recherches.
Pour citer ce document
ASTRID GUILLAUME (2009) «Les langues du Moyen-Age», [En ligne], Volume XIV - n°2 (2009). Coordonné par Céline Poudat.,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php?id=2332.