Vasilica Milea-Le Floch (Université Nancy 2)
Les signes de ponctuation comme marqueurs de subjectivité
Résumé : La présente analyse se propose d’étudier l’emploi des signes de ponctuation par Edgar Allan Poe dans ses nouvelles. Le repérage de la ponctuation permet également de réaliser une étude sur la longueur des mots et des phrases dans les nouvelles ainsi que de leur degré de lisibilité. Ces opérations sont effectuées avec le logiciel Hyperbase, logiciel d’analyse statistique des données mis au point par le Professeur Étienne Brunet, de l’Université de Nice. Deux corpus sont soumis à l’analyse : POE, un corpus qui regroupe toutes les nouvelles d’Edgar Allan Poe et EAF, un corpus de référence constitué de textes de fiction américaine du XIXème siècle.
Pour citer ce document
VASILICA MILEA-LE FLOCH (2009) «Les signes de ponctuation comme marqueurs de subjectivité», [En ligne], Volume XIV - n°3 (2009). Coordonné par François Laurent.,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/Archives/Archives/Archives/Parutions/Archives/Parutions/Marges/index.php?id=2348.