François Rastier (CNRS-INALCO)
Naturalisation et culturalisation
Résumé : Les programmes de naturalisation actuels se recommandent du néo-darwinisme. Si le prestige du darwinisme reste intact, l’extension des principes de description darwiniens hors des sciences de la vie pose de considérables problèmes épistémologiques et éthiques. Appliquées par la psychologie évolutionniste à tous les domaines des sociétés humaines, de la sexualité jusqu’à la religion et à l’art, les hypothèses néo-darwiniennes conduisent à des réductions fort discutables. Aussi, il revient aux sciences de la culture de formuler des propositions pour rendre compte des évolutions culturelles, quitte à entreprendre de culturaliser les sciences cognitives.
Pour citer ce document
FRANÇOIS RASTIER (2010) «Naturalisation et culturalisation», [En ligne], Volume XV - n°2 (2010). Coordonné par Carine Duteil-Mougel.,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/Archives/Parutions/Archives/Parutions/Archives/Parutions/Parutions/Archives/Parutions/Marges/index.php?id=2526.