François Rastier
Linguistique interprétative et fondements sémiotiques de la traduction
Résumé : Réflexion critique sur la théorie de l’interprétation, mais renvoyant à des propositions descriptives argumentées et illustrées naguère, cette étude souligne d’abord les obstacles épistémologiques qui sous-tendent les théories cognitives et communicatives de la traduction, pour leur opposer une conception fondée sur les principes d’une sémiotique textuelle et interprétative — au motif crucial que « dans la traduction, ce n’est donc pas le sens qu’on transpose d’une langue à l’autre, mais des conditions de son élaboration ».
À paraître dans Tatiana Milliaressi, éd. La Traduction : philosophie, linguistique et didactique, Lille, Presses du Septentrion.
Pour citer ce document
FRANÇOIS RASTIER (2010) «Linguistique interprétative et fondements sémiotiques de la traduction», [En ligne], Volume XV - n°4 (2010) et XVI - n°1 (2011). Coordonnés par Évelyne Bourion,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/1996-2007/Saussure/Archives/docannexe/file/Parutions/Parutions/Archives/Parutions/Parutions/Parutions/Parutions/Parutions/Semiotiques/index.php?id=2718.