Julie SORBA
Le rivage de la mer ou la ligne des brisants ? Vie et mort du lexème grec rhêgmín
Résumé : Cette étude de sémantique lexicale vise à expliquer la disparition en langue grecque du lexème rhêgmín "l’endroit où se brisent les vagues", utilisé par les poètes et les lexicographes. Le corpus d’étude s’étend des premières épopées (VIIIe s. av. n.e.) aux études d’Eustathe de Thessalonique (XIIe s.). Les occurrences relèvent de deux grandes catégories de textes: les textes littéraires (épopée, théâtre, philosophie, poésie) et les textes techniques (commentaires, grammaires ou lexiques). Elles fournissent ainsi des données d’ordre linguistique et métalinguistique pour comparer les interprétations successives proposées. Cette étude se veut donc non seulement une application de l’analyse componentielle, mais aussi une réflexion sur la transmission du sens et son interprétation.
Téléchargez sur : http://www.revue-texto.net/mediasfs/data/public/bbfcd0ae9f3d9952d92293ac9c523af5.php?lang=fr
Pour citer ce document
JULIE SORBA (2012) «Le rivage de la mer ou la ligne des brisants ? Vie et mort du lexème grec rhêgmín», [En ligne], Volume XVIII - n°1 (2013). Coordonné par Carine Duteil-Mougel,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php?id=3153.