Étienne Brunet (Laboratoire BCL, Université de Nice)
La ponctuation et le rythme du discours — (d'après les données du Trésor de la langue française)
Résumé : La ponctuation est un observable pertinent pour une approche lexicométrique des textes : les signes sont relativement clairement identifiables, ils forment un paradigme réduit ; ils modulent le rythme des phrases, et peuvent jouer un rôle important au plan stylistique. L'enquête est menée sur le corpus du Trésor de la langue française, sur lequel les observations diachroniques (évolution de 1800 à 1960) peuvent être affinées selon les types de textes (7 sous-ensembles, notamment selon la personne grammaticale dominante). Chaque signe -ainsi que quelques marques typographiques comme l'italique ou la majuscule- est tour à tour méthodiquement examiné, en précisant concrètement les limites de son relevé automatique, et les caractéristiques auxquelles porter attention pour l'interprétation quantitative et qualitative de ses usages, selon les types de texte et les époques.
Chapitre 8 (numérique) de : Étienne BRUNET, Tous comptes faits. Écrits choisis, tome III. Questions linguistiques, Bénédicte PINCEMIN (éd.), Paris : Éditions Champion, sous presse.
Pour citer ce document
ÉTIENNE BRUNET (2016) «La ponctuation et le rythme du discours», [En ligne], Volume XXI - n°1 (2016). Coordonné par Christophe Gérard.,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/docannexe/file/Parutions/Archives/Archives/Parutions/Marges/docannexe/file/102/docannexe/file/2848/index.php?id=3758.