Étienne Brunet (Laboratoire BCL, Université de Nice)
Les catégories grammaticales chez Hugo
Résumé : Globalement, par rapport à d'autres écrivains, et au vu des décomptes sur corpus, Hugo marque dans son style une préférence pour le substantif et le verbe. Au sein même de son œuvre, l'usage des catégories grammaticales est surtout influencé par le genre textuel (poésie, roman, théâtre, correspondance -le récit de voyage du "Rhin" occupant une place singulière) et beaucoup plus faiblement par la chronologie des œuvres. L'adjectif n'est pas sur-employé en tant que catégorie grammaticale, mais ce sont certains choix lexicaux (concernant certains adjectifs) qui sont marqués chez Hugo. Et si l'on détaille les adjectifs et participes en sept classes selon leur terminaison, l'étude statistique fait ressortir deux pôles, dont la stabilité sur d'autres corpus semble remarquable.
Chapitre 11 (numérique) de : Étienne BRUNET, Tous comptes faits. Écrits choisis, tome III. Questions linguistiques, Bénédicte PINCEMIN (éd.), Paris : Éditions Champion, sous presse.
Pour citer ce document
ÉTIENNE BRUNET (2016) «Les catégories grammaticales chez Hugo», [En ligne], Volume XXI - n°2 (2016). Coordonné par Audrey Moutat.,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/Archives/docannexe/file/Parutions/Parutions/Marges/docannexe/file/2346/index.php?id=3760.