Rossana De Angelis
De l’herméneutique matérielle à l’herméneutique digitale ou numérique
Résumé : Parmi les herméneutiques de la religion, du droit, de la littérature… ayant pour objectif de comprendre le processus d’interprétation des textes au sein de discours particuliers, une voie différente se dessine au sein de l’herméneutique contemporaine. C’est la voie de l’herméneutique matérielle, ayant pour objectif de comprendre comment les conditions de production, circulation et réception des textes interviennent dans le processus d’interprétation. Cette voie est ouverte par Peter Szondi, en réaction au courant de l’herméneutique philosophique dominant au XXe siècle. Aujourd’hui, la dimension matérielle des textes numériques — comprenant les pratiques dont ils sont issus — et les actions interprétatives — auxquelles ils sont soumis — ouvre une autre piste de réflexion. Ces aspects peuvent être pris en charge par une herméneutique numérique (D. Mayaffre, J.-M. Viprey), c’est-à-dire une approche permettant d’explorer la relation entre les pratiques de production et d’interprétation des textes numériques. En fait, le changement de support — du papier au numérique — demande le changement des pratiques de production et d’interprétation des textes. Une approche herméneutique des textes numériques suppose de prendre en compte ces changements, en évaluant leur impact sur les tâches interprétatives accomplies pendant la lecture (F. Rastier). L’enjeu de l’herméneutique numérique est donc celui de renouer la relation entre matière physique et matière signifiante (B. Bachimont), depuis trop longtemps séparées.
Abstract : Among the hermeneutics of religion, law, literature ... aiming to understand the process of interpreting texts within particular discourses, a different way emerges within contemporary hermeneutics. This is material hermeneutics, aiming to understand how the conditions of production, circulation and reception of texts intervene in the process of interpretation. This way is opened by Peter Szondi, in reaction to the current of philosophical hermeneutics prevailing in the twentieth century. Today, the material dimension of digital texts - including the practices from which they originate - and the interpretative actions - to which they are subject - opens another series of questions. These ones can be explored by digital hermeneutics (D. Mayaffre, J.-M. Viprey), that is to say an approach allowing to analyze the relationship between the practices of production and interpretation of digital texts. In fact, the change of medium - from paper to digital - requires a change in the practices of producing and interpreting texts. A hermeneutical approach to digital texts presupposes taking into account these changes, by evaluating their impact on the interpretative tasks performed during reading (F. Rastier). The challenge of digital hermeneutics is therefore to renew the relationship between physical matter and signifying matter (B. Bachimont), which have been separated for too long.
Pour citer ce document
ROSSANA DE ANGELIS (2020) «De l’herméneutique matérielle à l’herméneutique digitale ou numérique», [En ligne], Volume XXV - n°4 (2020). Coordonné par Régis Missire,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/Parutions/Semiotiques/docannexe/file/Parutions/Marges/index.php?id=4470.