Nadia MAKOUAR
Les médias du Golfe et la question des révolutions arabes — focus sur les cas égyptien et bahreïni
Résumé : Dans cet article, nous étudions, à travers le discours journalistique, l’émergence des rapports de force pendant les révolutions en Égypte et au Bahreïn en 2011. Impliqués directement ou indirectement dans ces contestations, les deux principaux pays du Golfe, le Qatar et l’Arabie Saoudite, accentuent leurs rivalités sur le terrain médiatique. À partir de l’analyse contrastive d’un corpus de 4 journaux en ligne et avec les outils de la sémantique textuelle et ceux de la textométrie, nous nous intéresserons à la désignation des acteurs et des événements pendant les contestations et aux éléments langagiers employés d’un journal à l’autre dans l’objectif de percevoir plus précisément les impératifs politiques et idéologiques qui influencent leurs discours.
Abstract : The aim of our study of the journalistic discourses during the revolutions in Egypt and Bahrain is to highlight, through a media analysis, the power relations between Qatar and Saudi Arabia. By using the interpretive semantics theory and corpus linguistics, we are able to describe the meaning of words in context from a contrastive analysis of four online newspapers. This work focuses on the designations of the actors and the events during the protests in order to highlight the ideological and political imperatives that influence these newspapers around the conflict between Qatar and Saudi Arabia.
Pour citer ce document
NADIA MAKOUAR (2014) «Les médias du Golfe et la question des révolutions arabes», [En ligne], Volume XIX - n°2 (2014). Coordonné par Céline Poudat,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/1996-2007/Saussure/Archives/Archives/Archives/Archives/Archives/Parutions/Parutions/Parutions/Parutions/Archives/Parutions/Parutions/Semiotiques/index.php?id=3525.