Créola Baltaretu-Thénault
Une grammaire (néo)saussurienne du présent linguistique
Résumé : Particulièrement nourrie de l’événement inespéré qu’est la découverte en 1996 du manuscrit de Ferdinand de Saussure titré « De l’essence double du langage », la linguistique saussurienne est entrée, à partir des années 90, dans une véritable phase de renouveau, de renaissance. La vraie nature de ce renouvellement dit par Simon Bouquet « néosaussurien » en linguistique, véritable révolution épistémologique, est de fait une renaissance – dont seul François Rastier a su porter depuis longue date la flamme vivante –, du paradigme différentiel en sémantique. Pourtant, il est facile de montrer comment l’histoire des théories linguistiques affiche le caractère largement impensé du principe de différentialité en science du langage. Pour cela nous avons examiné, comme un cas d’école, le traitement réservé par les grammaires à la théorie du présent de l’indicatif en français. Nous avons constaté que les grammaires anciennes (du XVIe siècle à la fin du XIXe siècle), antérieures à la divulgation du principe de différentialité par le Cours de linguistique générale de 1916, tout autant que les grammaires modernes, postérieures au Cours, sont enferrées dans le paradoxe d’une continuité théorique conjuguée à l’absence d’une théorie satisfaisante et partagée ; or, ce paradoxe tient précisément à ce que ces grammaires rejettent de facto le principe saussurien de différentialité. En conclusion, sous forme d’ouverture, nous proposons l’esquisse consistante d’une grammaire différentielle décrivant, du point de vue de la langue, le système sémantique du présent en français, ainsi que des lois de corrélation postulées par une linguistique (néo)saussurienne pour rendre compte de l’essence double du langage qui est d’être simultanément langue et parole.
Pour citer ce document
CRÉOLA BALTARETU-THÉNAULT (2017) «Une grammaire (néo)saussurienne du présent linguistique», [En ligne], Volume XXII - n°2 (2017). Coordonné par Créola Baltaretu-Thénault et Christophe Cusimano,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php?id=3886.