Créola Thénault
La révolution métaphysique de Ferdinand de Saussure - L’éclairage d’un linguiste : Simon Bouquet
Résumé : La métaphysique du « signe » occupe une place à part dans la pensée saussurienne. Si le concept de « signe » appartient à une tradition séculaire, la proposition « La langue est un système de signes » s’enracine dans la tradition métaphysique du langage. Les solitaires de Port Royal, des philosophes comme Locke, des encyclopédistes et idéologies, des comparatistes comme Bopp, Whitney et Bréal en sont les représentants les plus illustres. C’est à ce « large fleuve » que puise la « métaphysique » saussurienne, tout en ayant un caractère profondément novateur.
Pour citer ce document
CRÉOLA THÉNAULT (2019) «La révolution métaphysique de Ferdinand de Saussure - L’éclairage d’un linguiste : Simon Bouquet», [En ligne], Volume XXIV - n°1 (2019). Coordonné par Créola Thénault et Christophe Cusimano,
URL : http://www.revue-texto.net/index.php/http:/www.revue-texto.net/1996-2007/Saussure/Archives/docannexe/file/Parutions/Parutions/Archives/Parutions/Parutions/Parutions/Semiotiques/index.php?id=4222.